iDorian
Marsala Pantone

Marsala, couleur de l’année 2015 selon Pantone

Comme chaque hiver, l’institut Pantone désigne en grande pompe  la couleur de référence qui marquera la tendance des 12 prochains mois. La teinte ainsi choisie influence de nombreuses industries, en particulier le design produit et le web design. 

Après l’orange vibrant de 2012, le vert émeraude de 2013 et le rose violine de l’année dernière, Pantone, armé de son nuancier qui fait trembler les graphistes, a révélé la couleur de l’année 2015 : un mélange terre & rouge, assez puissant, du nom de Marsala (18-1438 pour les initiés). Le choix est assez surprenant, et la couleur promet d' »enrichir notre esprit, notre corps et notre âme en exsudant confiance et stabilité. Marsala se veut être une teinte subtilement séductrice, qui nous attitre dans sa chaleur accueillante ».

Color Of The Year 2015

C’est une fois de plus Leatrice Eiseman (directrice du Pantone Color Institute), qui se charge d’expliquer la tendance, comme le ferait d’ailleurs un oenologue – au travers d’un vocabulaire riche et classieux: « Tout comme le vin liquoreux – qui a inspiré Marsala son nom – cette teinte feutrée incarne la richesse gratifiante d’un épanouissant repas – tandis que ses racines brique-rouges exsudent une truculence sophistiquée, naturelle. Ce ton vigoureux et à la fois élégant, plaisant dans son ensemble, se traduira aisément dans la mode, la beauté, le design industriel et le design d’intérieur ».

Au delà des domaines susnommés, c’est notamment dans l’approche du web design que Marsala pourrait surprendre : « de par sa richesse et ses contrastes, l’usage de Marsala est idéal dans le design graphique, le web design et le packaging. Captivante et accrocheuse, sans être écrasante ni trop vive, les consommateurs seront immédiatement captivés par la nuance, à travers ses tons séduisants qui renforceront le point d’achat. Comme le packaging et la typographie ne cessent de renforcer leurs aspects artistiques, Marsala constituera un choix naturel, qu’il s’agisse de matériel de haute ou faible technologie, sans oublier son influence certaine sur les imprimés comme les calendriers ou la papeterie. »

Cette année, la communication autour de la couleur de l’année a été particulièrement soignée et rien n’a été laissé au hasard. En témoignent le blog de l’institut, ou encore le compte Instagram de Pantone, qui agrègent volontiers les tendances en image. Preuve en est, le marron est loin d’être à l’agonie dans le web design :

Pour calibrer vos palettes sur votre suite logicielle, l’ensemble du système de couleur est disponible ici (sachant que vous pouvez bien sûr égayer votre espace de travail avec un ensemble d’objets aux couleurs de l’année). Et si vous avez besoin d’un hébergeur de qualité, c’est par ici que ça se passe !

L'auteur : iDorian

Ce monde, tel qu’il est fait, n’est pas supportable. J’ai donc besoin de la lune, ou du bonheur, ou de l’immortalité, de quelque chose qui soit dément peut-être, mais qui ne soit pas de ce monde.