iDorian
Dada

Ode au chihuahua à poils longs

Parce qu’on me le demande souvent, « I’m a dog person ». Je conchie la race féline, sournoise et égoïste, tandis que je voue un amour inconditionné pour nos amis les chiens, seules créatures qui, à mes yeux et sur cette planète, en valent la peine.

Terrassé par la mort soudaine de mon regretté teckel à poil ras (alors que d’autres animaux sont toujours injustement en vie, du genre Nadine Morano, Maître Gims ou Yannick Noah), je me suis mis en quête d’un nouveau compagnon.

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque, pendant une session de derp sur les Internets, je tombai nez à nez avec Dada, LE chihuahua à poils longs le plus sugoï au monde, qui s’est emparé d’Instagram aussi vite que son compère Darcy, le hérisson, à qui j’avais dédié un article.

Dada est une femelle chihuahua à poils longs, née en 2006, originaire de Tokyo. Elle adore les pommes, les caresses sur le ventre et les humains. Avec plus de 146000 followers sur Instagram, un site internet dédié,  ainsi qu’une page Facebook, elle n’a rien à envier aux wannabe de la Toile.

Seul soucis, des racés comme ça, pour en avoir cherché, ça coûte la bagatelle d’un putain de SMIC, soit environ 1200 boules le clebs. Je veux bien que l’amour n’ait pas de prix, mais j’vais peut-être y réfléchir à deux fois. Quoiqu’en regardant cette vidéo, je me dis que c’est finalement pas si cher payé quand on y réfléchit.

Mise à jour du 16/03/14 : à peine réveillé, je reçois un message de la part de Dada qui a apparemment apprécié mon article sur son iPad. La magie d’Internet…

Dada iPad

L'auteur : iDorian

Ce monde, tel qu’il est fait, n’est pas supportable. J’ai donc besoin de la lune, ou du bonheur, ou de l’immortalité, de quelque chose qui soit dément peut-être, mais qui ne soit pas de ce monde.