iDorian

Face Off revient pour une troisième saison acidulée !

La fin de l’été ne rime pas seulement avec la fin des vacances, mais aussi et surtout avec la reprise de nos séries et émissions (américaines) favorites. Comme à l’accoutumée, c’est Face Off qui ouvre le bal, avec une troisième saison pleine de nouveautés qui ravira les mordus de SFX !

Quand il s’agit de télé-réalité de qualité, mieux vaut se tourner outre-Atlantique pour dénicher de l’émission de qualité. Les chaînes câblées américaines sont sans conteste maîtres en la matière, qu’il s’agisse de compétition entre tatoueurs ou d’immersion dans les coulisses d’Hollywood.

Syfy, habituée du genre, a sorti les grands moyens cette année,  pour la troisième édition de Face Off (un de mes shows préférés). Petit tour d’horizon pour les newbies : Face Off est une compétition qui oppose une douzaine d’artistes évoluant dans le monde des effets spéciaux (je parle bien d’effets spéciaux, ou SFX, et absolument pas de CGI), dans une série d’épreuves déjantées où leur imagination et leur créativité seront mises à l’épreuve.

Du body painting, en passant par des transformations thématiques (horreur, sci-fi, contes de fée…), le challenge mêle maquillage professionnel, fabrication et modelage de prothèses, design 3D… Chaque épisode suit scrupuleusement le travail des artistes, en équipe ou en solitaire, de l’élaboration de leur croquis au résultat final, résultat qui est soumis au vote de 4 professionnels de la profession.

Cette année, 2 jurés des saisons précédentes rempilent, avec l’apparition d’un nouveau venu. On retrouve donc McKenzie Westmore (la fille du maquilleur de Star Trek) au commande de l’émission, épaulée par Ve Neill (Pirates des Caraïbes, Edouard aux mais d’argent), maquilleuse de talent que l’on ne présente plus, détentrice de 3 Academy Awards; mais également Glenn Hetrick (Heroes, Buffy, X-Files), gérant d’Optic Nerve Studios, et Neville Page (Avatar, Minority Report, X-men) qui remplace Patrick Tatopoulous (tu nous manqueras Patrick !).

En plus de ce casting de rêve, des guests rejoindront chaque semaine le jury, pour le meilleur et pour le pire (autant je cautionne les remarques de Sean S. Cunningham , mais Vivica A. Fox qui se permet de juger des créas : non merci !).

En bref, Face Off c’est un peu le Top Chef de Syfy : beaucoup de grands gestes pour mettre en forme son personnage venu d’un univers inconnu, pas mal de blabla technique (qu’on ne comprend pas la plupart du temps) et énormément de rivalité entre les différents candidats pour pimenter le tout (sinon ce ne serait pas une émission de télé réalité digne des américains). Seulement pas de foie gras, pas de saumon péché en rivière, juste du latex et de l’argile. C’est moins glamour, beaucoup plus glauque quand certains candidats commencent à déraper niveau imagination, mais ça n’enlève rien au charme de l’émission. Et puis voir Glenn dire à un candidat que son travail est excellent en arborant une expression bien trop neutre sur son visage pour être pris au sérieux, ça n’a pas de prix !

Le premier épisode, savament intitulé « a force to be reckoned with » sera d’ailleurs entièrement dédié à Star Wars, pour le plus grand bonheur des geeks que nous sommes !Rendez-vous chaque semaine (le mardi), à partir du 21 août prochain, pour une dose hebdomadaire de silicone (uniquement disponible pour les américains le jours de la diffusion, mais accessible en replay quelques jours après sur le site officiel de la chaîne).

L'auteur : Elo

Etudiante en arts graphiques. Addict du petit écran et des salles ciné, musique junkie, passionnée de photographie. Marche en canard les jours de pluie !