iDorian
Quand un artiste australien ressuscite les pokéballs

Quand un artiste australien ressuscite les pokéballs

Après avoir déchaîné les passions durant les années 90, les Pokémon ne s’avouent pas vaincus et s’attaquent désormais au monde du design. C’est ainsi qu’un artiste australien, Barry Wazzy, s’est amusé à recréer tout un panel de pokéballs, les unes plus impressionnantes que les autres !

On ne sait pas si Barry sera un jour le meilleur dresseur, qui se battra sans répit… Quoiqu’il en soit, on peut affirmer sans rougir que ses compétences graphiques sont époustouflantes !

Sur sa galerie DeviantArt, il exhibe l’ensemble de ses créations. La recherche artistique est tout simplement transcendante : tout en ayant conservé la forme caractéristique des pokéballs (notamment le sceau cerclé), il décide s’éloigner de la couleur rouge qu’on leur connaît en appliquant, pour chaque Pokémon contenu dans les baballes, l’environnement qui lui correspond.

En plus de reprendre les grands classiques, tels que Pikachu ou Carapuce, Barry Wazzy s’attaque aussi aux figures incontournables des jeux vidéo, comme Ezio (Assassin’s Creed) mais aussi aux personnages de manga, comme Ruyk, de Death Note.

Entre digital painting et photo manipulation, le résultat est tout simplement à couper le souffle ! Jugez pas vous-même :

L'auteur : iDorian

Ce monde, tel qu’il est fait, n’est pas supportable. J’ai donc besoin de la lune, ou du bonheur, ou de l’immortalité, de quelque chose qui soit dément peut-être, mais qui ne soit pas de ce monde.