iDorian
Monster Man

Monster Man, dans les coulisses délurées d’Hollywood

Après une deuxième saison de Face Off haute en couleur (remportée par Rayce), Syfy continue d’explorer Hollywood et présente fièrement Monster Man, un reality show qui suit sur les traces de Cleve Hall, une des pointures de l’industrie des effets spéciaux !

Si vous avez adoré Face Off, vous ne serez pas déçu en regardant Monster Man. Lancé discrètement lors de l’apparition de Cleve et sa fille lors de la seconde saison de Face Off, dans l’épisode intitulé « Dinoplasty », Syfy choisit d’exploiter au maximum le filon des effets spéciaux.

Le Pitch

En deux mots, Monster man est un reality show qui suit jour après jour les aventures de Cleve Hall, l’un des artistes les plus respectés dans l’industrie des monstres et effets spéciaux « old school ». Pendant plus de trente ans, lorsque les studios avaient besoin de créatures d’outre-tombe et d’aliens déjantés, une seule personne pouvait leur venir en aide : Cleve et sa petite équipe. Ses créations sont d’ailleurs toutes aussi bizarres et délurées que sa propre famille, qui travaille à ses côtés.

Cleve, ce serait un peu le père Gomez de la famille Adams : un look très goth, un humour très noir, et un corbillard en guise de citadine ! Il est accompagné de ses deux filles, Constance (la fille aux cheveux roses), spécialisée dans l’art graphique, et Enoré, plus douée avec les matériaux. Son ex-femme est aussi de la partie, tout comme Roy Knyrim, le mécanicien de l’équipe, et Johny Saikin, le spécialiste du silicone.

Depuis tout petit, Cleve baigne dans le monde des effets spéciaux. Les monstres sont sans conteste sa spécialité, et les plus grands noms d’Hollywood ont fait appel à lui, de DreamWorks à Warner Bros en passant par Disney.

Mon avis

Syfy a réuni un excellent casting, et l’émerveillement que l’on a pu ressentir durant les deux premières saison de Face Off est toujours au rendez-vous.

Le rythme est soutenu, l’humour est bien présent, et l’intervention de grandes pointures, notamment  Sean Cunningham, est tout bonnement époustouflant pour ce genre de reality show. Dans le premier épisode, celui-ci s’en remet à Cleve pour créer une prothèse en silicone qui devra s’adapter à… des soeurs siamoises, qui se battront à mort dans un déluge sanglant ! Les coulisses de l’ensemble du processus sont transcendantes, et le fait que Syfy lève le voile sur des secrets tels que celui-ci est assez surprenant.

On aime légèrement moins la manière dont les épisodes sont battis, de manière assez répétitive : Cleve se prend tout le temps la tête avec un des membres de l’équipe, Cleve est toujours en retard d’au moins 6 heures, mais tout est bien qui finit bien à chaque fois : gros manque de suspens en perspective, malgré le montage assez efficace de la chaîne.

Bref, si vous voulez en savoir plus, sachez que le pilote est disponible sur Syfy.com. Sinon, le show est diffusé tous les mecredis soirs, et uniquement pour les ‘ricains (ne me demandez pas comment j’y ai accès…).

 

L'auteur : iDorian

Ce monde, tel qu’il est fait, n’est pas supportable. J’ai donc besoin de la lune, ou du bonheur, ou de l’immortalité, de quelque chose qui soit dément peut-être, mais qui ne soit pas de ce monde.