iDorian
De l’intelligence à l’absurde, il n’y a qu’un pas

De l’intelligence à l’absurde, il n’y a qu’un pas

L’intelligence se définit, telle que nous la connaissons, comme l’ensemble des facultés mentales permettant de comprendre les choses et les faits, de découvrir les relations entre eux. A contrario, l’absurde se définit par une notion de contraire et échappe à toute logique ou qui ne respecte pas les règles de la logique.

L’absurde est souvent utilisé pour prouver l’existence même de l’intelligence. Et c’est d’ailleurs ce que je vous propose à travers cet article : tester votre intelligence à travers une succession d’absurdités (ne cherchez donc pas la forme, mais le sens des énoncés). La question de l’intelligence, dans un siècle aussi creux et vide que celui dans lequel nous sommes immergés est d’importance, car on croit toujours l’être plus que son con de voisin. Voici donc quatre questions qui vous permettront de faire le point.

  • L’énigme de la girafe : comment faire rentrer une girafe dans un réfrigérateur ?!
  • L’énigme de l’éléphant : de la même manière, comment faire rentrer un éléphant dans un réfrigérateur ?!
  • L’énigme du Roi lion : le Roi lion organise une réunion où tous les animaux sont conviés sauf un, lequel ?
  • L’énigme des crocodiles : vous devez traversez une rivière habituellement infestée de crocodiles, comment vous-y prenez-vous ?!

Seuls les plus illogiques d’entre-vous auront trouvé les réponses, cependant le cheminement est assez simple, si tant est que nous n’allions pas chercher bien loin.

L’art de l’abstraction et du recul

En ce qui concerne la girafe, il suffit tout simplement d’ouvrir la porte du réfrigérateur, de l’y faire rentrer, et de fermer la porte. Cette première question évalue votre capacité d’abstraction : répondre simplement et de manière vraie à une question posée.
En effet, un esprit chagrin ferait d’emblée des objections stupides du genre « c’est impossible, c’est idiot, on n’a jamais vu ça, etc… ». Plus grave serait celui qui dirait « ça dépend de la taille du frigo » parce que en réalité on s’en fout de la taille du frigo ou de la girafe… vous saisissez ?

En ce qui concerne l’éléphant, il suffit d’ouvrir la porte du réfrigérateur, d’en extraire la girafe, d’y insérer l’éléphant, et de refermer la porte. Cette deuxième question évalue votre capacité à ne pas tomber dans des pièges idiots, du genre « j’ai compris, c’est comme la première question… ». Autrement dit, si vous êtes doté d’une réflexion élémentaire… En effet, si on semble poser la même question, quelqu’un d’intelligent se dira « il y a sûrement un truc à changer… ».

Intelligence = vision globale + absurdité

Vient le tour de la réunion du Roi lion, et la réponse est bête comme chou : tous les animaux sont conviés, sauf l’éléphant, qui est dans le frigo. On arrive ici à l’équivalent d’un QI 140, c’est à dire la vision globale et cosmique des choses, les éléments causants et causés, les interactions galactiques, avec en outre un peu de mémoire…
C’est simple tout de même : il y a une girafe, un éléphant, un frigo, des animaux.
La girafe et l’éléphant sont des animaux. Les animaux sont conviés à une réunion, d’accord, mais l’éléphant ne peut pas y aller puisque vous l’avez mis dans le frigo ! Prenez vos responsabilités.

Et arrive enfin la traversée de la rivière : pour la traverser, rien de plus simple, à la nage. En effet, les crocodiles sont conviés à la réunion du Roi lion ! Cette dernière énigme fait appel à votre sens global de l’absurdité, et finalement, de votre intelligence.

Ce test, aussi débile puisse-t-il paraître, m’a été posé lors d’un entretien d’embauche (j’avoue que le D.R.H. était légèrement fondu) et bien heureusement pour moi, j’ai effectué un 3/4, me vautrant littéralement sur la dernière question avec un magistral « je marche jusqu’à m’éloigner des crocodiles pour traverser tranquille ».

Mais rassurez-vous, même si vous n’avez pas bien répondu, cela ne prouve qu’une seule chose : vous êtes un être humain. Vous cherchez parfois bien loin alors que les choses sont tout bonnement sous votre nez !

L'auteur : iDorian

Ce monde, tel qu’il est fait, n’est pas supportable. J’ai donc besoin de la lune, ou du bonheur, ou de l’immortalité, de quelque chose qui soit dément peut-être, mais qui ne soit pas de ce monde.

  • Deviant Maestro

    N’importe quoi ! Pourquoi ne pas tout simplement mettre l’éléphant avec la girafe ? Pourquoi la retirer si la taille du « frigo » ne compte pas ?

  • Deviant Maestro

    Et en y repensant, la rivière est pleine de crocodiles, donc pas d’eau, donc je marche sur les corps sans vie et desséchés et je traverse tranquillement ! Résultat : les crocodiles, l’éléphant et la girafe ne seront pas présents.

  • Effectivement puisque la taille du frigo importe peu, qui nous empêche de mettre la girafe et l’éléphant à l’interieur ? Ils me semble que dans la la nature leurs relations sont saines, mais qu’en est il dans un frigo ???