iDorian

9 novembre : bonne fête à tous les Dorian !

Après la journée mondiale de la femme, la fête des pères et la Toussaint, voilà qu’arrive (et vous l’attendiez tous) la journée dédiée aux Dorian ! Petit rappel historique…

Le 9 novembre est le 313e jour de l’année (314e en cas d’année bissextile) du calendrier grégorien. Il reste 52 jours avant la fin de l’année. C’était le 19e jour du mois de brumaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la grenade.

Par tradition, lui est associé le prénom Théodore, d’origine grecque et d’usage anglosaxon, Dorian, et donc par extension tous ses dérivés : Ted, Teddy, Théo, Théodren, etc. En outre, toujours en rapport avec les coutumes populaires, trois dictons majeurs sont associé à cette date mémorable :

« À la Saint Théodore, il fait toujours plus froid dehors. »

« Orage de la Saint Théodore annonce une année en or. »

« La Saint Mathurin passée, merde de chien pour la gelée. »

Pour pérenniser la tradition, il est important que je rentre moi aussi dans l’histoire, avec un dicton un peu plus moderne, qui restera très probablement dans les mémoires :

« À la saint iDorian, enfile tes pantoufles et éventre Sophie Davant. »

Après cette incursion historique, penchons-nous désormais sur l’étymologie de ce prénom merveilleux, encore préservé à ce jour.

Dorian est un prénom masculin, qui correspond à la racine grecque doron (δώρον), qui signifie le don. L’étymologie pourrait aussi provenir de la même racine que « dorique », évoquant la masculinité, ou bien encore des Daurades, habitants de la Doride (Grèce).

Ce prénom est surtout usité dans les pays où Dorian est utilisé comme diminutif de Théodore, signifiant le don de Dieu. Les Dorian sont fêtés très régulièrement au cours de l’Année (normal me direz-vous, nous sommes uniques).

Deux prononciations sont admise pour ce prénom :

  • /doʁian/ cette prononciation est proche de la racine grecque, elle est la plus utilisé dans le monde du fais qu’elle est prononcable dans toutes les langues.
  • /doʁiã/ cette prononciation est surtout utilisé dans l’hexagone du fait qu’elle proche du prénom Florian tant au niveau phonétique que de l’orthographe et souvent les gens confondent Dorian avec ce dernier

La seconde prononciation est d’ailleurs une hérésie, et je m’engage à éventrer tous ceux qui ne respecteraient pas la prononciation originale, qui est de loin, la plus pure et la plus musicale.

De nombreux Dorian ont marqué l’Histoire, même si peu d’entre-eux sont arrivés à ma cheville (oui, Modestie est mon deuxième prénom) :

  • Dorian Gray est le héros du roman d’Oscar Wilde, Le Portrait de Dorian Gray (1891).
  • John Dorian, alias JD, personnage principal de la série télévisée Scrubs.
  • Dorian Tyrell, le bad boy de The Mask qui voulait se taper Cameron Diaz, en 1994

De manière patronymique également, de grands noms ont laissé une trace dans l’Histoire :

  • Charles Dorian (1905-1994), architecte français ;
  • Monique Dorian, pseudonyme d’Alain Dorémieux (1933-1998), écrivain et traducteur de science-fiction français ;
  • Pierre Dorian (-), journaliste sportif français ;
  • Pierre-Frédéric Dorian (1814-1873), maître de forges et homme politique français ;
  • Tola Dorian (1841-1918), poétesse française d’origine russe.

L'auteur : iDorian

Ce monde, tel qu’il est fait, n’est pas supportable. J’ai donc besoin de la lune, ou du bonheur, ou de l’immortalité, de quelque chose qui soit dément peut-être, mais qui ne soit pas de ce monde.