iDorian
Les 10 commandements de Google Adsense

Les 10 commandements de Google Adsense

La régie la plus célèbre (et utilisée) du net est souvent décriée pour sa rigueur et son apparente complexité. Cependant, il reste relativement simple de l’utiliser à son maximum sans pour autant franchir la ligne rouge.

Les Conditions Générales d’Utilisation de Google Adsense sont draconiennes et imbuvables, et pourtant lorsqu’elles ne sont pas respectées, la sanction peut être très sévère : suppression pure et simple du compte sans préavis, et perte des gains accumulés jusqu’à ce jour. Petit guide pratique de ce qu’il ne faut pas faire avec la régie de Mountain View :

#1 : Jamais sur tes propres annonces tu ne cliqueras

Cliquer sur les annonces de son propre site est strictement interdit, pour quelque raison que ce soit. S’il te faut plus d’informations sur les annonceurs qui apparaissent sur ton site, tape juste leur adresse dans une page vierge de ton navigateur ou utilise l’outil de démonstration Adsense.

#2 : À personne sur tes annonces de cliquer tu ne demanderas

Les utilisateurs doivent cliquer d’eux-mêmes sur une annonce, uniquement lorsque celle-ci les intéressent. Encourager les utilisateurs, directement ou indirectement, à cliquer sur les annonces de Google mène à une inflation inutile des coûts des annonceurs et peut déboucher sur la désactivation de ton compte.

#3 : Aucun logiciel automatique de pop-up tu n’utiliseras

Google s’efforce à améliorer les connaissances des internautes et promotionner les principes de logiciels responsables fait partie de cet effort. Les sites affichant des annonces Google ne devraient pas inciter les internautes à installer des logiciels sur leur machine. Les éditeurs ne devraient également pas inciter les internautes à mettre leur site en page favorite, ni sur leurs pages, ni par pop-up.

#4 : À la promotion de ton site attention tu feras

Les pages montrant des annonces Google ne devront jamais figurer dans un pop-up. Les éditeurs devront être attentifs lors de leurs campagnes en relation avec des parties tierces. Avant de mettre quelconque régie publicitaire, ils devront s’assurer que celles-ci ne génèrent aucun pop-up ou n’affichent les pages en résultats d’une application quelconque.

#5 : Jamais sur un site à contenu sensible tes annonces tu ne placeras

Les annonces Google ne devront jamais être placées sur un site contenant des pages contraires aux conventions, ceci inclut (sans se limiter à cela) contenu à caractère adulte, relatif au jeux de hasard ou afférant à la drogue. Il est de la responsabilité du webmestre qu’aucune des pages du site n’aille à l’encontre de ces conventions.

#6 : Le respect des marques déposées de Google tu auras

Copier ou plagier les pages de Google est strictement interdit pour une utilisation interne. Un éditeur ne devra jamais utiliser ou placer la marque déposée de Google, le logo, des aperçus de pages (en image) sans le consentement de Google.

#7 : Au code Adsense jamais tu ne toucheras

Adsense offre une multitude de formats, couleurs et mises en valeur qui ont fait leurs preuves. Une fois que tu as généré ton code, tu ne devras rien y changer : ni le design, ni le comportement, ni le ciblage, pour quelque raison que ce soit; à moins que ce soit explicitement autorisé par Google.

#8 : Une image positive aux internautes tu proposeras

Les sites contenant des pop-ups excessifs, utilisant des liens sournois dans le but de générer du traffic ou qui tentent de contourner toute navigation normale ne sont pas permis dans le réseau Adsense. Assure-toi que ton site ne trompe en aucun cas les internautes. Suivre les guides proposés dans les aides pour webmestres suffit dans la majorité des cas.

#9 : Un bon environnement aux annonceurs tu fourniras

Les sites contenant des annonces Adsense se doivent d’offrir intégralement les moyens de ciblage dédiés aux annonceurs (contenu). Les sites qui ont recours à des tours de passe-passe ou autre pratique frauduleuse n’ont rien à voir dans le réseau d’Adsense.

#10 : En un mot, responsable tu seras

Les éditeurs sont tenus d’être alertes aux courriels envoyés par l’équipe d’Adsense. Assure-toi toujours que ton adresse courriel contenue dans ton compte est bel et bien valide, dans le cas où ils essaieraient de te contacter.

L'auteur : iDorian

Ce monde, tel qu’il est fait, n’est pas supportable. J’ai donc besoin de la lune, ou du bonheur, ou de l’immortalité, de quelque chose qui soit dément peut-être, mais qui ne soit pas de ce monde.

  • Franck | Papa Blogueur

    Excellent, ça résume bien tous les points à ne pas oublier.

    Autre petite chose, dans l’admin d’Adsense, on peut bloquer certaines catégories de prestataires (rencontres, sexe…) que l’on ne souhaite pas voir sur notre blog ! Très pratique.

  • #11 : Pas plus de 3 blocs d’Annonces tu afficheras

  • Très bon article, tu as bien résumé !
    J’aurais ajouté intégrer les annonces dans les articles.

  • Video Buzz

    Merci pour ce petit recapitulatif :)

    Car au début, on est toujours tenté de cliquer sur ses propres pubs. Mais bon, il faut être patient et proposer du contenu originale et pertinent pour ses utilisateurs. LE traffic viendra naturellement et les revenus adsense grandiront

    Antoon

  • Pingback: Les 10 commandements de Google Adsense | iDorian | S-E-O | Scoop.it()