iDorian
Mathématiques : l’incompatibilité sentimentale des geeks

Mathématiques : l’incompatibilité sentimentale des geeks

Toujours en quête de percer à jour la gent féminine de manière mathématique, je m’attaque aujourd’hui à prouver, à travers une simple équation, que les femmes sont purement diaboliques.

Affirmer sa geek attitude et entretenir une relation stable avec l’être aimée a longtemps pour moi été un paradoxe profond, à tel point que j’ai préféré privilégier le célibat plutôt que sacrifier le temps que je passe devant mon ordinateur au profit de préoccupations débiles telles que le sexe, le shopping ou les sorties en amoureux.

La réponse à la question « peut-on être geek et en couple » n’est pas prête d’être résolue, mais j’aime à penser que je suis sur la bonne voie. D’après de récents calculs, j’aime à penser que c’est impossible, pour la simple et bonne raison que les femmes, par nature, entravent à la fois le Temps et l’Argent.

Or, c’est également un fait, le geek n’a pas le temps, et n’a pas d’argent à consacrer à sa bien-aimée (tout d’abord parce qu’il est au chômage la plupart du temps, mais également parce que ses économies ne peuvent financer que son univers, rien d’autre).

Mais revenons à nos moutons, et plongeons nous à corps perdu dans le calcul algébrique de l’incompatibilité sentimentale :

Premièrement, il est établi que les femmes requièrent du temps et de l’argent :

Femme = Temps + Argent

En outre, la Vie nous a également appris que « le temps, c’est de l’argent » :

Temps = Argent

Ce qui abouti, par extension, à l’équation factuelle suivante :

Femme = Argent x Argent = (Argent)²

De plus, Dieu a explicitement exprimé le fait que « l’argent est source de tous les maux » :

Argent = (Mal

Donc, nous sommes forcés de constater que :

Femmes = Mal

CQFD : en se basant sur le fait que, les seules valeurs primant actuellement sont le temps et l’argent, qu’il est d’usage que le geek manque cruellement de ces deux valeurs, tandis que les femmes en abusent, il en découlent la conclusion suivante (résumée) : les femmes, c’est le mal !

La démonstration ci-dessus exprime donc mes craintes : il semble qu’il y est une incompatibilité sentimentale entre les geeks (voués à vivre esseulés) et la gent féminine, vénale et chronophage. Cependant, tout ce qui est fait peut être défait, et je travaille actuellement sur une théorie qui pourrait écraser la présente. Rendez-vous dans les prochaines semaines !

L'auteur : iDorian

Ce monde, tel qu’il est fait, n’est pas supportable. J’ai donc besoin de la lune, ou du bonheur, ou de l’immortalité, de quelque chose qui soit dément peut-être, mais qui ne soit pas de ce monde.

  • chookkett

    Ah la la ça sent l’histoire d’amour qui s’est mal finie tout ça. Je dois défendre mes consoeurs et te dire que c’est faux. Il existe une espèce de femmes qui ne pense pas à l’argent et qui tient à sa liberté, à son espace vital comme à la prunelle de ses yeux. Et de ce fait il n’y a aucune incompatibilité. Il suffit juste de faire quelques compromis ! Mes amies veulent me caser avec un geek ben ça promet si c’est ce que vous pensez de la gent féminine

  • Ton raisonnement ne tient pas la route une seconde : et les geekettes dans tout ça ? =p

  • Quelle belle St Valentin tu nous fais là (oui je sais c’est fait exprès).

    D’accord avec Aewni, j’allais évoquer le même paradoxe : et la geekette tu en fais quoi ?

    Par contre ton raisonnement me semble correct… avec une vision de la femme des années 30, encore dépendante de l’argent et du temps de l’homme.

    Tu sais que nous sommes en 2012 ?

    :)))