iDorian
L’archéologie dans World of Warcraft Cataclysm

L’archéologie dans World of Warcraft Cataclysm

L’archéologie est un nouveau métier secondaire qui sera inauguré dans Cataclysm. Il pourra être appris par tous au même titre que la cuisine, le secourisme et la pêche.

Après avoir appris l’archéologie auprès d’un maître dans une capitale, le jeune chasseur de trésor se verra présenter un journal d’archéologie afin de suivre ses progrès, ainsi qu’un outil de sondage facilitant les découvertes.

L’intérêt principal de ce métier est, bien sûr, de découvrir des artéfacts ! Ce sont des objets imprégnés d’Histoire, datant d’un âge oublié de tous. Alors que leur valeur dépend principalement des informations qu’ils transmettent, et du simple plaisir de les découvrir, les artéfacts les plus rares représentent un trésor d’une valeur inestimable. L’archéologue peut remonter à l’origine de ces derniers, vestiges du passé des races peuplant aujourd’hui Azeroth et l’Outreterre. Des projets de recherche sont présentés dans le journal d’archéologie, classés en fonction des races auxquelles ils sont associés. Les fragments nécessaires à chaque projet peuvent être découverts en passant les sites de fouilles au peigne fin.

Compétences d'archéologie

À tout moment, vous pourrez ouvrir votre carte et consulter les sites de fouilles exposés en Azeroth et Outreterre. Une arrivé sur place, vous pourrez rechercher des fragments d’artéfact avec l’outil de sondage. Vous aurez alors accès à deux instruments uniques : un télescope ainsi qu’un indicateur de distance. L’indicateur de distance passera du rouge au vert, en passant par le jaune, à mesure que le chasseur de trésor se rapprochera de sa cible, tandis que le télescope indiquera la bonne direction. Lorsque vous localiserez et exhumerez un trésor, vous obtiendrez des fragments qui seront consignés dans le journal. Ce processus débouchera au final sur un artéfact complet.

En complétant les artéfacts les plus rares, l’archéologue sera récompensé par des objets uniques, comme des armes de qualité épique, des montures ainsi que des mascottes. En plus des fragments d’artéfact ordinaires, qui seront utilisés pour mener à bien des projets de recherche, des fragments plus particuliers nommés « pierres-clés » pourront être découverts par les joueurs de haut niveau. Ces fragments sont précieux pour tous les archéologues car ils compteront pour cinq fragments ordinaires, et ce, pour la plupart des projets de recherche. De plus, ils pourront être revendus ou échangés. Les archéologues les plus doués pourront également utiliser ces pierres-clés pour faire bénéficier de bonus les membres de leur groupe de raid dans les instances de plus haut niveau.

Avides chasseurs de trésor désirant découvrir tout ce que le monde peut vous offrir, historiens souhaitant lever le voile sur les mystères du passé et explorateurs en quête d’objets de puissance, l’archéologie sera pour vous tous la voie royale vers de glorieuses aventures !

Sondez Azéroth à la recherche d'artéfacts !

« Pourchasser l’inconnu, découvrir ce qui avait été perdu, connaître ce que tous avaient oublié… La Ligue des explorateurs de Forgefer redouble d’efforts pour découvrir les secrets du passé. La Ligue a commencé à enseigner l’archéologie à tous les membres de l’Alliance dans l’audacieux objectif de récupérer autant d’anciennes reliques que possible. Cette initiative a été suivie par la campagne du Reliquaire, une faction de la Horde formée par un conseil inconnu basé à Lune-d’argent. Le Reliquaire forme, lui, des membres de la Horde dans l’art de l’excavation et les encourage à prendre de vitesse la Ligue des explorateurs, en retrouvant tous les artéfacts ayant une signification historique. Tout en savourant la chasse à ces trésors longtemps oubliés, les deux camps s’affrontent ainsi pour le prestige, chacun gardant jalousement ses découvertes secrètes… »

L'auteur : iDorian

Ce monde, tel qu’il est fait, n’est pas supportable. J’ai donc besoin de la lune, ou du bonheur, ou de l’immortalité, de quelque chose qui soit dément peut-être, mais qui ne soit pas de ce monde.