iDorian
Un nouveau logo pour le Bio !

Un nouveau logo pour le Bio !

Un peu de fraîcheur dans ce monde de brute, avec un tout nouveau logo pour le bio. En effet, la Commission Européenne a opté pour ce nouveau logo, très peu parlant à mon sens, qui prendra un caractère obligatoire à compter du 1er juillet prochain. Mais à quoi sert-il ? Le logo européen de l’agriculture […]

Un peu de fraîcheur dans ce monde de brute, avec un tout nouveau logo pour le bio.

En effet, la Commission Européenne a opté pour ce nouveau logo, très peu parlant à mon sens, qui prendra un caractère obligatoire à compter du 1er juillet prochain.

Mais à quoi sert-il ?

Un nouveau logo pour le BioLe logo européen de l’agriculture biologique et ceux des États membres complètent l’étiquetage et aident les consommateurs à repérer les aliments et boissons biologiques.

Ainsi, lorsque vous achetez un produit portant le label bio de l’Union européenne, vous avez la certitude que :

  • au moins 95% des ingrédients du produit sont issus de la production biologique
  • le produit est conforme aux règles du système officiel d’inspection
  • le produit provient directement du producteur ou du préparateur dans un emballage scellé
  • le produit porte le nom du producteur, du préparateur ou du distributeur et le nom ou le code de l’organisme d’inspection

L’apposition du logo de l’UE est obligatoire à dater du 1er juillet 2010 pour les aliments préemballés. Celle-ci demeure volontaire pour les produits importés passé cette date. Il devra être accompagné de l’indication du lieu de production des matières premières agricoles : « Union européenne », « hors Union européenne » ou le nom du pays.

Si un acteur souhaite vendre ses produits dans un autre État membre que le sien, il devra sans doute afficher un logo supplémentaire, reconnaissable sur ce marché. L’utilisation du logo biologique communautaire peut éviter ce double étiquetage en offrant une reconnaissance partout en Europe.

Une fusion des classiques :

Ancien logo du BioLe nouveau logo biologique est le deuxième symbole de certification des produits biologiques adopté par l’UE. Le premier a été lancé à la fin des années 90 et s’appliquait bénévolement. Celui-ci deviendra obsolète à partir du 1er juillet 2010 mais vous pourrez le trouver sur certains produits encore présents dans la chaîne d’approvisionnement passé cette date.

En 2007, l’idée de favoriser le secteur de l’agriculture biologique par l’introduction d’un logo biologique européen obligatoire a reçu le soutien requis de la part de tous les États membres. Afin d’aboutir à un design original et attrayant pour l’ensemble des consommateurs européens, la Commission européenne a décidé en 2008 d’organiser à l’échelle de l’Union un concours de création d’un logo biologique européen. Celui-ci était ouvert aux étudiants en art et graphisme de tous les pays de l’UE. L’objectif était de créer un logo pour les produits biologiques préemballés.

De mars à juillet 2009, 3 422 étudiants participèrent au concours. Les très nombreux projets soumis furent ensuite évalués par un jury de professionnels, à qui revenait la lourde tâche de choisir les 10 MEILLEURS logos. Après contrôle du respect des droits d’auteur, trois candidats furent retenus pour participer à un vote en ligne destiné à désigner le gagnant. Du 6 décembre 2009 au 31 janvier 2010, près de 130 000 votes furent émis en faveur du nouveau symbole biologique de l’UE.

L’étudiant allemand en graphisme Dušan Milenković a remporté le concours avec son logo baptisé « Euro-leaf », qui a reçu 63 % de l’ensemble des votes du public européen.

Une fusion des classiques

L'auteur : iDorian

Ce monde, tel qu’il est fait, n’est pas supportable. J’ai donc besoin de la lune, ou du bonheur, ou de l’immortalité, de quelque chose qui soit dément peut-être, mais qui ne soit pas de ce monde.